équipages dans la tourmente



équipages dans la tourmente

 





7 juillet 1938 - atterrissage forcé à Moulhard, sur panne de moteur...

Le capitaine Gilbert Mondin

chef de l’escadrille 3/31

Au retour d’une mission à 4500 m d’altitude sur Boulogne, et après 4h10 de vol, c’est la panne moteur habituelle et la nécessité de se poser immédiatement...


L’équipage, indemne, du Bloch 200 n° 121 était ainsi constitué :


  1. -Commandant d’avion : Cne Gilbert Mondin, de l’escadrille 3/31

  2. -Pilote : Sgt de Tournemire (escadrille 3/31)

  3. -Observateur : S/Lt Cascaret (escadrille 1/31)

  4. -Observateur : S/Lt Pigelet (escadrille 1/31)

  5. -Radio : Sgt Castéla (escadrille 1/31)


extrait du carnet de vol du Sous-Lieutenant Pierre Pigelet